Pour la 1ère fois en France le gouvernement est composé à parité de femmes et d'hommes. Si cette étape était attendue, elle n'en reste pas moins historique. En moyenne et depuis 1981, les gouvernements français étaient composés au trois quart d'hommes, ce qui nous plaçait au 18ème rang sur 27 en Europe avant le gouvernement Ayrault. La France rejoint désormais le peloton de tête, et la gauche reprend le fil de ses conquêtes pour les droits des femmes. L'Assemblée des femmes s'en félicite. 

Cette nouvelle étape est une première étape. Le partage à égalité du pouvoir, de tout le pouvoir, prendra du temps nous le savons. Qu'en est-il notamment de la parité là où le pouvoir se niche dans l'ombre : cabinets ministériels, nominations dans toutes les grandes instances de la République, présidences de commissions au Parlement .. ? C'est la question qui nous préoccupe. 

En 2012, il y aura globalement moins de femmes candidates aux législatives qu'en 2007, respectivement 40% contre près de 42%. 20 ans après que nous ayons initié le combat pour la parité en France, c'est une preuve supplémentaire qu'il fait encore face à de sérieuses résistances. La parité ne va pas encore de soi, elle se conquiert.

 

Yvette ROUDY et Danielle BOUSQUET