23 millions d’électeurs et 23 millions d’électrices seront représentés par 422 hommes et 155 femmes dans la nouvelle Assemblée nationale.  En dépit d’une progression, qui penserait se satisfaire de cette situation encore tellement inégalitaire ? Selon l’Union interparlementaire, la France se situe désormais en matière du nombre de femmes au parlement au 34ème rang mondial entre l’Afghanistan et la Tunisie !

Si la gauche a montré l’exemple en constituant pour la 1ère fois de l’histoire un gouvernement paritaire, et en envoyant sur les bancs de l’Assemblée trois fois plus de femmes en proportion que la droite, elle doit aller au bout de son engagement paritaire. Puisque la droite française est engluée dans ses archaïsmes, la gauche se doit d’être paritaire pour deux !

Du comte de Montboissier à Bernard Accoyer, de 1789 à 2012, seuls des hommes ont eu l’honneur de monter au perchoir : privilège du sexe masculin. Déclarons la fin des privilèges !

Yvette ROUDY et Danielle BOUSQUET